lundi 11 février 2013

Travaux manuels

Ce week end je me suis attelée à la fabrication du touret-bibliothèque vu ici, et je dois dire que je suis assez fière du résultat...que je ne vous montrerai pas aujourd'hui, parce que j'ai oublié mon fichier photo. Ah ah. Boulet, boulet, boulet...

Il me faut tout de même signaler le fait que je n'ai pas travaillé seule dessus, loin de là. Le bougre nous a posé quelques difficultés et nous avons dû nous y mettre à trois. Et en réalité j'ai été plutôt inutile face aux grosses machines des hommes qui ont décidé de venir me prêter main forte en constatant ma détresse. Ou mon incapacité. Toujours est-il que le résultat est à la hauteur de mes attentes! Mais je vous donne rendez-vous demain et vous laisse entrapercevoir notre bricolage!








Et je l'ai de nouveau appris à mes dépends : démonter un touret, c'est fastoche. Le remonter, c'est sentir les flammes de l'enfer vous lécher les orteils et entendre Lucifer se marrer en vous regardant tenter le coup.

4 commentaires:

  1. comment remonter le touret, c est la question que je me pose...
    ca ne s emboite pas correctement, comment faire?

    RépondreSupprimer
  2. C'est là toute la difficulté! Il faut bien faire attention à où va quoi, et repérer à quelle barre appartient quel trou. Mais avec un peu de patience et de la persévérance, et surtout de nombreux essais, on finit par trouver! J'en ai déjà démonté trois, et j'ai toujours réussi à les remonter avec plus ou moins de temps! Courage et bonne chance!

    RépondreSupprimer