mercredi 27 mars 2013

Le 20 du mois

Tous les 20 du mois, mon amoureux et moi allons au restaurant et invitons l'autre successivement, en lui réservant la surprise de l'endroit. Cela fait bientôt quatre ans que l'on s'y tient, même si parfois on se contente d'un repas exceptionnel organisé à la maison ou que l'on repousse la date de quelques jours. Tous les 20 du mois, c'est notre petit moment au resto. Notre moment à nous.

Nous avons déjà visité la plupart des restaurants de Rouen et exploré ceux des endroits où nous nous trouvions à la date prévue. Et cette fois, c'est moi qui invitait. 

J'ai décidé de faire un peu innovant en testant quelque chose que nous avons toujours voulu essayer mais sans grande conviction jusqu'ici, surement par peur d'être déçus et de rester sur notre faim : un restaurant de verrines.
Et nous n'avons pas été déçus. En plus d'une décoration à croquer, le concept en lui même était très ludique! On vous donne un petit menu et, selon la formule choisie (j'avais personnellement opté pour 4 verrines salée et trois sucrées), vous cochez au feutre Posca vos choix de la soirée. Vraiment très sympa!




















lundi 25 mars 2013

Monday!

Bonjour tout le monde! Une nouvelle semaine en perspective! Je ne poste pas trop trop en ce moment, pourtant j'ai des projets qui se bousculent dans ma tête et tant de choses à faire et à vous montrer! Le salon du livre se déroulait cette semaine, et cette année je n'ai pas pu y aller, alors je vous ferai tout de même incessamment sous peu un petit debrief' maison des bouquins les plus chouettes que j'ai sous le coude et matière de lecture du soir/contes pédagogiques/livre de découverte... Ah oui! Et j'ai aussi pris mon premier cours de barre au sol samedi matin. J'ai des courbatures partout, c'est fou! Je vous en parle très vite aussi.
J'ai hâte de vous monter ça!                                
Tout de suite, les dernières photos qui se baladent mon mon téléphone en attendant d'autres nouvelles.















                                                                                      

lundi 18 mars 2013

Mode week end on



Encore un week-end bien chargé, riche en découvertes et surtout en nourriture! Celui-ci étant marqué par l'enterrement de vie de jeune fille de l'une de mes amies.

Mais avant tout, petite sortie de fin de semaine et retour chez Holy Cow, adresse que j'aime vraiment beaucoup et dont je vous avait parlé ici, pour saluer le départ du frère d'Anaïs et de sa maman qui s'en retournaient dans leur contrée après une semaine passée à Rouen.
















Holy Cow est un concept suisse présent dans plusieurs grandes villes, malheureusement uniquement du côté de Lausanne et à Rouen. Leur but est de servir, à travers leurs burgers une nourriture fraiche, nutritive et surtout locale. L'origine de la viande est, elle, nationale, peut-être même suisse, mais tous les autres produits proviennent de Normandie (bon, excepté les avocats, autrement ça se saurait et j'en aurais dans mon jardin). Et les pains des burgers sont fournis par un boulanger local. Pour le service, vous passez commande au comptoir et allez prendre place sur l'une des grandes tables du resto. Grandes tables + bancs pour tout le monde = garantie de se retrouver au pire avec un voisin qui se concentre sur son burger (ce que je peux concevoir), au mieux une belle rencontre avec un nouvel ami. Vous pouvez retrouver tous les renseignements nécessaires sur leur site. Si vous passez par Rouen, n'hésitez surtout pas, ce restaurant vaut le détour.

Comme je vous l'ai dit, le week end a également été ponctué par un enterrement de vie de jeune fille où j'ai appris les pas de trois danses irlandaises avec une prof archicool et pédagogue (il n'en fallait pas moins pour moi) et des courbatures à la clé!




Bon lundi à tous!

mardi 12 mars 2013

La faute à Jack Frost

Bonjour tout le monde!

Aujourd'hui, nous avons profité de l'incroyable épaisseur de neige qui est tombée chez nous pour roucouler entre amoureux, faire des croques monsieur et un ballade dans la ville blanche. Routes impraticables oblige, nous sommes restés consignés à la maison pour notre plus grand plaisir!

Bon, nous avons tout de même travaillé sur nos concours respectifs, entre deux délicieux cupcakes chez Matthias et Anaïs, et nous avons promené Oliver d'un appartement à l'autre. Nous avons surtout réalisé à quelle point cette ville est belle, et à quelle point ça va être étrange de la quitter, bientôt peut être. Et je me suis aussi sentie attirée comme par un aimant par les boutiques colorées et les devantures de restaurant. En attendant l'été, enjoy! Regardez comme c'est beau!