mardi 27 mai 2014

I'm back

Retour dans la blogo avec cet article sur notre anniversaire!
Mille excuses pour cette très longue absence, mais les choses se sont précipitées autour de nous, notamment professionnellement parlant. J'ai dû enchaîner des remplacements richissimes en apprentissages et émotions, mais totalement prenant, naissance et maladies. Et le concours de professeur des écoles du mois dernier a été pour moi une épreuve d'une horreur sans nom qui m'a poussée à bout, m'a persécutée dans mes retranchement et a bien failli me faire flancher. Jamais, JAMAIS, je ne souhaite revivre cette période de ma vie où j'ai été à deux doigts du black out. 

Le mois qui a suivi a été l'occasion de remettre les choses à plat, de faire le point. De me dire que désormais, les choses sont faites : je suis maîtresse d'école!
J'ai pu ranger un peu ma vie, la reprendre doucement en main, et surtout, dormir comme jamais je n'ai dormi.
Bref, vous allez sous peu souvent entendre parler de travaux manuels, de visites pédagogiques, de mots d'enfants, pour mon plus grand bonheur!

Premier article de cet "après concours" donc, avec la journée des cinq ans de mon Petit Mari et moi, organisée par lui-même.

Au programme donc, visite dans notre ancien quartier, et retrouvailles avec notre marché préféré et nos artisans, notamment avec la boulangerie de Christophe Cressent, Meilleur Ouvrier de France, et ses pains à tomber, puis petit déjeuner dans la brasserie qui faisait l'angle de notre ancienne rue, et promenade dans Rouen. Quel bonheur d'y retourner pour une journée! Parfois, ma ville me manque vraiment. 
A près d'une heure de route de là, nous avons pique-niqué dans le parc de l'Abbaye du Valasse, avant la promenade dans les jardins. Mon Petit Mari a habillement saisi mes allusions à ma nostalgie quant à ces abbayes que nous visitions non stop au début de notre histoire. 
Enfin, alors que je pensais la journée terminée, c'est Etretat qui a été le clou de notre escapade.
Une ville très proche de nous, mais où extraordinairement je n'avais jamais mis les pieds. La ville a été un vrai petit coup de coeur, puisque nous avons eu le temps de nous y promener avant La Flotille, le très mignon et romantique resto familial que mon Petit Mari avait choisi pour nous. Et je me suis promis, un week end d'hiver, de réserver une chambre avec vue sur la mer.












Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire