vendredi 4 juillet 2014

Some pics, sweet life

Ma vie, en ce moment, c'est un peu n'importe quoi. D'un autre côté, je ne pense pas m'être sentie aussi sereine que maintenant depuis un bon moment. J'écris en ce moment de chez moi. Les fenêtres sont toutes grandes ouvertes, certains des volets de l'étage fermés pour conserver la fraîcheur des chambres. les rideaux de la baie vitrée volent légèrement à chaque courant d'air. Et tout ce que j'entends, c'est le chant des oiseaux (je n'ai pas encore réussi à tous les identifier, il y en a tellement !) et le gazouillement d'un bébé (pas le mien, je ne vous ai pas caché autant de choses), qui n'arrive pas à dormir à cause de la chaleur et s'obstine à essayer d'attraper ses pieds alors que, visiblement, ses bras sont encore un peu trop courts.

Dans le jardin, il y a des salades montées en graines, des tomates encore vertes, des fraises et des framboises absolument partout. Et surtout, la forêt juste sous mes yeux.

Je sais qu'à la rentrée, je serai pour la première fois la maîtresse à part entière d'une classe de maternelle. Ce n'est pas vraiment ce que j'aurais voulu. Mais c'est le grand saut, cette fois. J'ai un peu peur. Mais je suis si contente!

Cet été, nous partons en Italie, en Toscane. J'ai des listes plein la tête : de nourriture, de ce qu'il faut mettre à tout prix dans la valise, des villes qu'il ne nous faut rater pour rien au monde, de plantes, de mots.

Ma filleule ne gigote plus, elle dort en fronçant les sourcils. Je vais désherber mon jardin, et je vous offre quelques photos. Passez une merveilleuse journée!
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire